Nos articles

13 April 2009

Les opposants au projet de mine d’or à Malartic ont recours à YouTube

by Vincent Galipeau

Un montage de scènes désolantes et d’effets sonores bruyants, une musique déprimante et des faits présentés de façon alarmiste, voilà de quoi est faite la vidéo que les opposants au projet de mine d’or à ciel ouvert à Malartic en Abitibi ont concoctée et diffusée sur YouTube. Et c’est efficace. Habilement intitulée L’Abitibi, c’est pas un trou, la vidéo incite les internautes à réclamer un débat public sur le développement des mines à ciel ouvert au Québec.

 

Comme en fait foi cette brillante initiative, les médias sociaux ont changé d’une façon spectaculaire le monde des communications dans lequel évoluent les organisations. Dans un billet publié sur ce blogue, je faisais allusion à cette réalité en relatant les propos de Joël de Rosnay qui voyait dans l’émergence des médias sociaux une prise de pouvoir par les « masses » sur l’information et les communications et ce, au détriment du contrôle des « mass médias » traditionnels. Mais est-ce que cette nouvelle réalité ne doit profiter qu’aux « masses », pour reprendre les termes de l’auteur ? Certainement pas.

 

Il suffit que les organisations se secouent et cessent d’hésiter d’avoir recours aux médias sociaux lorsqu’une occasion se présente. Les efforts de communications en matière d’acceptabilité sociale des grands projets sont d’ailleurs l’une des avenues dans laquelle les nouveaux médias peuvent être très utiles. En effet, pourquoi les promoteurs se contentent-ils d’être à la remorque des opposants en cette matière ? Pourquoi ne prendraient-ils pas l’initiative en recourant en premier lieu aux médias sociaux et en y diffusant des vidéos présentant leur point de vue ?

 

 

Selon un article de Radio-Canada, on aurait dit, du côté d’Osisko (le promoteur de la mine), « ne pas souhaiter que le débat sur le projet se tienne sur Internet. » Tant pis, car les opposants ne l’entendent pas ainsi!

Articles

Catégories

  • Nos partenaires
  • Nos partenaires
  • Nos partenaires
  • Decarel,
  • MAPEI, Century, Ville de Bécancour, Longueuil RTL
  • MRC de l'Assomption, Ville de Repentigny, A30, A25, Ville de Bécancour